Rechercher
  • My Hotel Chic

Carnet de voyage - La Maison Plûme en Normandie

Direction Villequier, un village cher à Victor Hugo, tout en longueur sur les bords de Seine à environ 45 minutes des falaises d'Etretat et 1h30 de Paris. Parmi les jolies maisons à colombage se dresse, les fondations quasiment dans le fleuve, une magnifique maison d'hôtes, la Maison Plûme. Dans une autre vie, la bâtisse abritait l'Hôtel de France jusque dans les années 1980 puis un pub où les gens du village aimaient se retrouver.



Arrivés tout droit de Paris, Jeanne (qui a grandi à Villequier) et Simon ont racheté les murs en 2016 et ont fait de cette adresse un petit havre de sérénité. On s'y sent bien à peine les valises posées. La sensation est saisissante. On ralentit instantanément le rythme et on parle tout bas...



Jouissant d'une emplacement exceptionnel, le bâtiment typiquement normand sur deux étages en forme de U donne sur une une grande cour intérieure et la Seine. C'est le toit et sa forme pointue qui a donné l'idée de l'accent circonflexe sur le "u" de Plûme. Et pourquoi ce nom d'ailleurs ? Les quelques nids d'hirondelles dans la toiture, le plan des rues autour de la maison qui ressemble à une plume ? Un peu des deux. Et puis, il y a un côté cosy nid douillet indéniable... 



On choisit entre cinq chambres : la "Parisienne" (petite mais cosy) au premier étage, le "Nid" (studio de 32m2 avec vue à 360° sur la Seine et la forêt et idéal avec deux petits enfants) au deuxième étage, la "Brume" ou la "Douce" dans l'aile droite avec des vues sur la maison et le fleuve.


©lamaisonplume


Nous avions opté pour la cinquième chambre, "Amour" de son vrai nom, car sur les photos, nous avions craqué pour sa terrasse privative flottant au-dessus de la Seine. Nous n'avons pas été déçu. Le mobilier et la décoration vintage chic se marient très bien avec l'atmosphère des lieux. La literie s'avère être parfaite avec du linge de lit "La Cerise sur le gâteau". La salle de bain comprend une magnifique baignoire sur pieds en plus de la douche. Et cette fameuse terrasse... Faisant le tour de la chambre, elle est joliment abritée et restaurée. On s'y pose et on prend juste le temps de regarder le fleuve et les bateaux, plus ou moins gros, défiler.



Nous avons adoré le salon commun avec l'ancien bar du pub qui est resté là, la vieille On se sert à boire, on se met un vieux vinyle (il y en a une cinquantaine au choix avec du jazz, du Gainsbourg, du Brel, etc...). Ce week-end là, nous avons pu profiter de la maison rien que pour nous car nous étions les seuls résidents. Un privilège.



Jeanne et Simon sont aussi là pour vous accueillir. Discrets mais toujours disponibles, ils aiment leur région et en parlent très bien avec plein de bons conseils : les promenades à faire en forêt ou en bord de mer mais aussi les bonnes adresses de restaurants où nous nous sommes régalés :

- "Au rendez-vous des chasseurs" à Sainte-Gertrude : ne vous fiez pas au nom, il s'agit d'une petite adresse perdue en bordure de forêt servant une cuisine maison avec des produits frais.

- "L'Auberge des Ruines" à Jumièges : restaurant gastronomique qui travaille avec les fermes locales en remettant au goût du jour des plats normands, de la mer ou de la terre.

- "Les Enfants Sages" au Havre : une géniale maison ancienne, une belle déco et des plats de bistrot parfaitement exécutés ! Attention de bien réserver, surtout l'été, pour avoir une place dans le jardin...


De vieux vélos vintage sont aussi à disposition pour se promener le long du fleuve.



Après la nuit, on se retrouve au rez-de-chaussée pour un petit déjeuner Made in Normandie avec des produits de saison et de qualité. Coup de coeur pour la baguette croissant... Nous nous sommes régalés face à la Seine dans une pièce aux tons roses et inondée de lumière une fois que le brouillard se lève... Déroutant et dépaysant.



Bref, vous voulez déconnecter, décompresser à moins de deux heures de Paris ? N'hésitez pas une seule seconde. Tout est réussi avec goût. On reviendra et vite !



De Villequier, vous êtes à 40 minutes du Havre, une ville qui change et qui bouge. Vous passerez sous le Pont de Tancarville en longeant la Seine.

N'hésitez pas à prendre le funiculaire (oui il y a un funiculaire au Havre) pour grimper sur les hauteurs et redescendre par les petites ruelles et ensuite aller vous régalez aux "Enfants Sages", une belle adresse pleine de saveurs avec un joli jardin l'été. Ou pour vous rendre sur les docks qui ont été joliment réhabilités.



Evidemment, si vous vous séjournez à la Maison Plûme, il faut vous rendre à Etretat. Partir de la plage et grimper les marches jusqu'en haut des falaises reste une des plus belles promenades qui soit. Et avec un peu de chance, vous aurez droit au combo magique : brouillard et soleil.



Un peu plus haut en remontant sur la côte, à environ 1h de route d'Etretat, n'hésitez pas à faire une halte à Veules-les-Roses. Surnommée la petite perle de la côte d'Albâtre, cette minuscule station balnéaire délivre un parfum d'antan authentique. La commune a aussi la particularité d'être traversée par la Veules, le plus petit fleuve de France avec ses 1149 mètres.


Et si vous avez une petite faim, ne ratez pas "l'Abreuvoir", une super petite adresse qui fait également bar à huîtres. Idéal avant d'aller faire une promenade sur la plage...

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Pinterest Icône

Copyright. © 2020 My Hotel Chic

 

Recevez notre newsletter